• Compte-rendu sommaire du Conseil du 21 mars 2016

    Compte-rendu sommaire du Conseil du 21 mars 2016

    Le Conseil du Syndicat du Cher s'est réuni à Azay sur Cher le 21 mars 2016.

     

    Le Conseil a tout d'abord validé le document unique d'évaluation des risques professionnels et le plan d'action associé.

    Puis il a été décidé d'attribuer une subvention à la Fédération de Pêche d'Indre-et-Loire pour son projet d'arrachage de Jussie sur le Cher.

     

    Puis ce fut la longue séquence des délibérations comptables et budgétaires.

    Le Compte administratif 2015 a été adopté.
    La section de fonctionnement est excédentaire (339 314 € en recettes et 319 880 € en dépenses). La section d'investissement est déficitaire (24 702 € de recettes pour 78 790 € de dépenses).

    Sur l'ensemble, le Syndicat a donc dépensé 398 670 € en 2015. Les reports comptable sur l'exercice 2016 restent positifs.

    Les communes membres ont accepté une hausse de leur participation, dont le montant total s'élèvera à 235 874 € en 2016. Par ailleurs le département d'Indre-et-Loire continue à participer financièrement à la gestion du Cher.

    Le budget primitif 2016 a ensuite été adopté à l'unanimité, et s'élève à 674 063 €, dont 253 547 € en investissement.

     

    Pour finir, les premières esquisses des projets de passes à poissons ont été présentées.

    L'étude globale de restauration de la continuité écologique sur le Cher aval, pilotée par l'Etablissement Public Loire, concerne (entre autres) trois des dix barrages à aiguilles gérés par le Syndicat du Cher.

    Sur les barrages de Larcay et Roujoux, il faudra choisir entre l'aménagement du radier des barrages (le fond) ou l'équipement des écluses en systèmes amovibles.

    Sur le barrage de Civray, ce sont deux solutions de contournement du barrage qui sont à l'étude.

     

     

     

    « La Vallée du Cher mise à l'honneurParmi les travaux d'hiver... »

    Tags Tags : , , , , ,