• Remontée des barrages

     

    Le Cher continue ses caprices et ne baisse plus (et a même remonté hier en amont).
    Les niveaux sont encore à ce jour trop élevés pour remonter les barrages à aiguilles.
    Il y a un espoir de pouvoir commencer la semaine prochaine, sans pouvoir être précis.

    De plus, les niveaux actuels et le caractère trouble de l'eau ne nous permettent pas encore de savoir s'il y a du dégât au fond des barrages suite à la crue. Il est toujours possible que la remontée d'un barrage soit stoppée en fonction de ce que nous découvrirons...

    A ce jour, il est décidé de remonter d'abord les barrages de Civray à Nitray inclus (là où il y a le plus d'activités, notamment professionnelles), puis les barrages de Chisseaux et Montrichard, puis ceux qui restent...

     

     

     

     

    « Les manifestations de début juilletRemontée des barrages - 06 07 16 »